19/03/2009 :
Grenoble dans Google street view
20/07/2008 :
Changement d'hébergement
20/02/2008 :
Grenoble. Visions d'une ville

.../...

Sassenage

SASSENAGE - Isère (38) - Rhône-Alpes

plan vue aériennne de Sassenage avec en orange les limites de la commune
Office de Tourisme
Château des Blondes - Place de la Libération , tél. 04.76.53.17.17, télécopie : 04.76.53.52.17 - Ouvert toute l'année.
Altitude 210 m. - 10 450 habitants - Grenoble 6 km, Lyon 100, Gap 100. - SNCF à Grenoble - A quelques kilomètres de Grenoble, sur la rive gauche de l'Isère, au pied des puissantes falaises du Vercors qui grimpent d'un seul élan à 1 000 et 1 500 m d'altitude, Sassenage s'est installée sur une des rares dépendances en "coteau" qui jalonnent la Cluse.
Animations - spectacles
Festival de folklore chaque année fin juin - Fête du fromage, chaque année en septembre - Journée du Patrimoine en septembre - Exposition de Peintres (Printemps des Peintres), 1er dimanche de juin - Marché de Noël en décembre
Sites, promenades et excursions
  • Plan d'eau de l'Ovalie
  • Grottes dites "Cuves de Sassenage" : visites du 02-05 au 30-10, tous les jours de 10h à 18h, renseignements 04.76.27.55.37
  • Promenades et excursions :
    - Moyenne montagne : plateau de Sornin (chalet du "Club montagnard Sassenageois"), plateau de Charvet, promenades des Batteries, Pas du Curé, Gorges d'Engins, Tour sans Venin par le Coup de Sabre
    - Plaine : Les Engenières, Rollandière par les rives du Furon
  • Visites du bourg : le château des Blondes, les quais du Furon, le bourg et ses fontaines, l'église St Pierre et la chapelle des Lesdiguières... durée environ 1h30
  • Visites du Bourg et des Cuves : même circuit avec en plus le sentier de découverte (flore, faune et géologie) et les célèbres cuves... durée environ 3h.
Architecture et collections
  • Château de Bérenger du XVIIe s., tél. 04.76.27.54.44
  • Église (XIe s.), (tombeau du Connétable duc de Lesdiguières)
  • Nombreuses fontaines classées dans le pays
  • Théâtre en rond, détruit par une incendie dans la nuit du 16 au 17 Septembre 2004. Il est remplacé par un chapiteau : L'entr'acte.
Histoire et légendes
L'histoire de la cité est liée à celle de la famille Bérenger-Sassenage.
Sassenage était autrefois le centre d'une importante baronnie, la seconde du Dauphiné, qui s'étendait sur neuf paroisses. On distinguait alors les paroisses du "Bas Sassenage" (Sassenage, les Côtes, Fontaine, Engins) et celles du "Haut Sassenage" (Lans, Villars-de-Lans, Autrans, Méaudre). Ces dernières riches en bois de pins et pourvoyeuses du fameux fromage de Sassenage.
De la montagne à la ville proche, vaste marché attirant à elle les marchandises et les hommes, Sassenage était un lieu de passage obligé. On trouve donc là, outre les représentants de l'autorité seigneuriale, un groupe important de marchands et artisans. L'activité agricole, blé, vin, fruits, légumes est elle-même en partie orientée vers la ville.

A la famille de Sassenage, et au site des cuves de tous temps célèbres en Dauphiné, se rattache la légende de la fée Mélusine. Celle-ci ayant causé la mort de son père, la fée Pressine, sa mère, lui jeta un sort. Mélusine s'en alla pleurer près d'une fontaine où elle rencontre le beau Raimondin, seigneur de Sassenage. Pour l'épouser le chevalier dut promettre qu'il ne chercherait jamais à savoir ce que ferait son épouse le samedi. Mais la curiosité et la jalousie finirent par l'emporter, et Raimondin surprit un beau jour son épouse dans son bain : femme jusqu'à la ceinture, mais poisson dans la partie inférieure de son corps. Mélusine poussa un cri déchirant et s'enfuit se réfugier dans les grottes de Sassenage qu'elle ne devait plus quitter que pour venir annoncer des clameurs, trois jours avant la mort des membres de la famille de Sassenage. L'effigie de Mélusine figure sur la façade du château de Sassenage.
haut
RSS W3C xhtml 1.0 Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
© HPSAM - 1996-2017 - propriétaire - webmaster